Simplifiez-vous la vie !

Près des deux tiers des locataires de Lyon Métropole Habitat ont choisi le règlement par prélèvement automatique. Et vous ?

> Télécharger le mandat de prélèvement
 

Le loyer et les charges

Votre loyer et vos charges sont payables à terme échu, dès réception de votre avis d’échéance. Le loyer est la contrepartie financière du logement et des services que Lyon Métropole Habitat met à votre disposition. Il sert notamment à rembourser le coût de construction et d’entretien de votre immeuble.

Les charges locatives servent à financer les dépenses communes à tous les locataires de votre résidence ainsi que les éventuels contrats d’entretien. Elles peuvent également inclure votre consommation d’eau ou votre chauffage. Elles sont indiquées sur vos avis d'échéance sous forme de provisions mensuelles, et régularisées une fois par an pour l’année écoulée.

Lyon Métropole Habitat vous adresse chaque année un relevé de répartition des charges. Il détaille la différence entre le montant de ce que vous avez versé mensuellement et le montant des dépenses réelles de l’année écoulée. Le solde constitue la régularisation des charges.

 
 
 

Les aides au logement et la réduction de loyer solidarité

Selon votre situation, vous pouvez prétendre à une aide personnalisée au logement (APL). Elle est calculée par la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) ou la Mutualité Sociale Agricole (MSA), selon votre régime. Ces organismes la versent à Lyon Métropole Habitat qui la déduit de votre loyer.

Si vous percevez l’APL et que celle-ci a été réduite par les dispositions de la loi de finances 2018, Lyon Métropole Habitat vous fait bénéficier de la réduction de loyer solidarité (RLS). Concrètement, le montant de votre loyer est réduit pour compenser intégralement la baisse de l’aide au logement et préserver ainsi votre pouvoir d’achat.

 
 
 

Le supplément de loyer de solidarité

Le supplément de loyer de solidarité (SLS) vient s’ajouter chaque mois au loyer et aux charges des locataires dont les revenus dépassent de plus de 20 % les plafonds réglementaires fixés pour l’accès au logement social.

Le montant du SLS dépend de la situation géographique et de la surface habitable du logement, mais aussi du nombre d’occupants et de leurs revenus. Il est calculé à partir des informations que les locataires fournissent chaque année à Lyon Métropole Habitat dans le cadre de l’enquête d’occupation sociale.

 
 

Méfiez-vous !

Si quelqu’un vous contacte au sujet de votre loyer en vous demandant de lui adresser une autorisation de prélèvement ou de lui communiquer votre numéro de carte bleue, c’est une tentative d’escroquerie.

 

Les modes de paiement

Le prélèvement automatique

C’est le moyen de paiement le plus utilisé par les locataires de Lyon Métropole Habitat et c’est aussi le plus simple : pas de chèque à remplir, pas de lettre à poster, pas de risque de l’oublier.

Vous choisissez la date à laquelle vous souhaitez être prélevé : le 1, le 5, le 8 ou le 13 du mois. Vous pouvez changer cette date depuis votre compte locataire, et vous pouvez aussi interrompre le prélèvement à tout moment, sans frais, par simple courrier.

Pour choisir le prélèvement automatique, téléchargez le formulaire d’autorisation de prélèvement et retournez-le dûment rempli à l’adresse indiquée ou à l’agence qui gère votre logement, accompagné de l’original de votre RIB.

Le paiement en ligne

Vous pouvez également effectuer des paiements en ligne depuis votre compte locataire sur internet. Vos transactions y sont totalement sécurisées grâce au système SP Plus de la Caisse d’Epargne. Rendez-vous sur votre compte locataire.

Le mandat

Vous pouvez aussi payer votre loyer par mandat en vous rendant dans votre bureau de poste. Pensez à bien préciser la référence locataire qui figure sur votre avis d’échéance.